Quelles sont les particularités d’une friteuse sans huile ?

Nul besoin de manger des frites du fast-food du coin, il est désormais possible de faire ses frites maisons en évitant d’incorporer de la matière grasse à l’aide de la friteuse sans huile. Comme son nom l’indique, le dispositif propose un concept innovant en alliant alimentation saine et plaisir. Afin de l’utiliser correctement, voici quelques renseignements utiles à prendre en compte :

Son mode de fonctionnement

Tout d’abord, une friteuse sans huile se destine à concocter les frites et d’autres aliments en incorporant une cuillerée d’huile. À part les frites, on peut très bien cuisiner de la viande et des légumes en tenant compte des recommandations du fabricant. Par exemple, le poulet, le veau ou encore le poisson accompagné d’une sauce et d’épices. La préparation repose sur un système d’air chaud réparti à l’intérieur du mécanisme en vue d’offrir des frites à la fois croquantes et légères.

La friteuse sans huile se diffère surtout des versions classiques en termes de cuisson. L’appareil permet d’obtenir des frites moins grasses en usant d’une petite quantité de gras. Les paramètres se distinguent d’un modèle à l’autre puisque les options intégrées ne sont guère les mêmes. Concernant le temps de cuisson, le mécanisme comporte un minuteur permettant de visualiser la durée. Celui-ci repose essentiellement sur la puissance de l’outil. Il faut savoir qu’une bonne friture aura besoin de 1 000 W. Quant au thermostat, le réglage indique une variation de 150 jusqu’à 190°C. D’ailleurs, la plupart disposent d’une alarme sonore informant que les frites sont bien cuites. En bref, les gestes à appliquer se déroulent comme suit :

  • Découper les pommes de terre en usant d’une coupe-frite pour réaliser des tranches uniformes et de longueur égale.
  • Ajouter une cuillère à soupe d’huile, de préférence végétale ou aromatisée, avant d’enclencher la mise en marche. Des ingrédients supplémentaires peuvent être incorporés suivant les envies, par exemple, les épices.
  • Ajuster le temps de cuisson à l’aide du minuteur en fonction de la quantité et le type d’aliment choisi. La plupart dispose d’un arrêt automatique visant à minimiser une surveillance constante.
  • Nettoyer la machine au lave-vaisselle en démontant les composants sans problème.

Types de friteuse sans huile

Sur le marché, il existe une variété de friteuses provenant de marques incontournables en électroménager. Les prototypes octroient des formules diversifiées selon le tarif, la fréquence d’utilisation et les besoins. Dans l’ensemble, chaque échantillon vise une meilleure hygiène alimentaire avec un produit innovant et fonctionnel. La catégorie renferme différentes variantes dont :

  • La version semi-professionnelle à zone froide : cette dernière s’utilise exclusivement dans les restaurants en raison de ses capacités. Le principal avantage réside dans la conservation du lipide et l’absence d’odeurs désagréables au moment de frire les aliments. Jouissant d’une résistance optimale et une fiabilité à toute épreuve, ce modèle intègre plusieurs éléments facilitant son emploi.
  • La variante à air chaud propulsé : brevetée par Seb, la formule fournit de nombreux atouts notamment en diminuant la quantité d’huile et en réduisant le gras dans les frites. En amont, l’économie d’énergie qui aide à réduire sa consommation et de ce fait, la facture d’électricité.

Les différentes recettes à réaliser

Les friteuses sans huile séduisent la majeure partie des ménages en raison d’une facilité d’utilisation et d’un gain de temps indéniable. Dans le but de savourer des frites saines et pauvres en matière grasse, l’appareil s’adapte à toutes sortes de préparation en passant par les frites fraîches ou surgelées. La machine ne se contente pas de frire des pommes de terre, elle propose aussi des mets équilibré en intégrant des ingrédients divers. On retrouve les beignets de poisson ou de poulet, les légumes cuits à la vapeur, les churros, les poêlées, les raviolis, les boulettes de viande, les légumes frits, les bâtonnets de fromage, les nems vietnamiens, les chips de patates douces, les escalopes de veau ou encore la ratatouille. Certaines s’accompagnent souvent de séparateurs d’aliments contribuant à empêcher le mélange des saveurs et les senteurs. Dans le cadre de la santé, l’outil incite les consommateurs à changer leurs mauvaises habitudes en limitant l’usage des oléagineux dans le régime alimentaire. Au final, nul besoin de se priver et exclure des aliments dans ses plats. Il suffit de choisir le bon produit, l’employer conformément aux recommandations du fabricant et profiter de tous les bienfaits.

3 bonnes raisons d’avoir une tondeuse à barbe

Pour avoir un look sublime, il faut donner du style à votre barbe ou au moins les tailler comme il le faut. Pour cela, il vous faut un appareil très performant et je vous suggère la tondeuse à barbe. Elle est bien professionnelle qu’un simple rasoir et vous promet une coupe très réussie. Je vais alors vous donner 3 bonnes raisons qui pourront bien vous convaincre  à l’utiliser.

 

  • La facilité d’utilisation

La tondeuse à barbe est facile à manipuler que les rasoirs ordinaires. Après l’avoir rechargée pendant 1 h ou plus, il suffit de presser le bouton « On » et elle démarre. Il ne vous reste plus qu’à la faire passer sur votre visage. De plus, avec les hauteurs de coupe qu’elle propose, plus besoin de raser délicatement votre barbe afin d’avoir la hauteur désirée, il faut tout simplement sélectionner la hauteur que vous voulez et c’est tout. C’est aussi plus pratique et rapide dans la finition du contour.

 

  • La rapidité

 

Avec la vitesse que la tondeuse à barbe vous offre, votre barbe sera coupée en quelques secondes seulement. C’est plus rapide que vous ne l’imaginez. Et en parlant de vitesse, elle est exprimée en « mouvement par seconde » et ça dépend de l’appareil. Par exemple, pour la tondeuse à barbe Philips QP6520/30, elle est de 200 mouvements/seconde. Avec une telle rapidité, avoir une barbe bien taillée ne nécessite pas beaucoup de temps. Utiliser une tondeuse à barbe est donc bien mieux si vous voulez gagner du temps.

 

  • Le confort

La tondeuse à barbe vous offre l’opportunité de raser votre barbe confortablement. La plupart des tondeuses à barbe possèdent une poignée revêtue en caoutchouc pour faciliter la prise en main de l’appareil durant le rasage. Avec ça, vous pouvez tailler facilement et aisément votre barbe. De plus, elle est dotée d’un revêtement très particulier  pour protéger votre peau de toutes irritations ou des éventuels accidents qui pourront vous blesser. C’est donc plus sécuritaire qu’un simple rasoir.

 

Pour conclure, on peut dire qu’une tondeuse à barbe est facile à utiliser, rapide et donne du confort. Si vous êtes alors à la recherche d’un bon appareil pour bien couper ou donner un peu de style à votre barbe, c’est l’idéal